L'environnement
Declarations et Engagements

- Declarations
- Engagements
- Programmes de recherche
- Autres Programmes

 

Les organisations signataires :
Déclarent :

Prendre en compte les acquis et les expériences exemplaires de cent cinquante ans de forêt cultivée et d'industrie utilisatrice dans le massif des Landes de Gascogne, aujourd'hui reconnu comme le patrimoine naturel des Aquitains.

Considérer la définition de la gestion durable comme un processus démocratique et continu d'amélioration, fonction de l'évolution des connaissances et de la société.

Poursuivre la mise en oeuvre de la gestion durable de la forêt des Landes de Gascogne, et de la promotion du bois comme écomatériau renouvelable, face aux autres matériaux concurrents.

Réaffirmer le rôle multifonctionnel de la forêt landaise, tout en soulignant le caractère largement prépondérant de la fonction de production (garante du développement durable de la forêt} et l'importance des rôles écologique, social et culturel de celle-ci.

Souligner la nécessité d'associer l'ensemble des propriétaires forestiers et des transformateurs à la démarche de gestion durable et de concevoir une législation adaptée tenant compte en particulier du grand nombre de petites propriétés.

Souhaiter faire partager cette Déclaration et ces Engagements de gestion durable à tous ceux qui se sentent concernés par la pérennité et le développement de la forêt cultivée des Landes de Gascogne,

[ Retour ]

S'engagent à :
Poursuivre la mise en reuvre des Principes, Critères et Indicateurs adop- tés par la Ilème Conférence Ministérielle d'Helsinki pour la protection des forêts d'Europe.

Appliquer les Recommandations Générales adoptées par la Illème Conférence Ministérielle de Lisbonne.

Réunir les moyens et créer les instruments nécessaires au suivi et à l'évaluation permanente de la gestion durable de la forêt des Landes de Gascogne.

Publier régulièrement les résultats de ce suivi.

Evaluer régulièrement l'application de cette charte et procéder éventuel- lement aux ajustements nécessaires.

 

La gestion durable de la forêt landaise : suivi et évaluation

 

A l'heure de ce bilan, des jalons sont déjà posés pour pérenniser la collecte, l'analyse, la synthèse et la représentation géographique de l'ensemble des données constituant les indicateurs de la gestion durable du massif forestier.
Des programmes de travail sont en cours qui mettent en commun les compé tences de plusieurs centres de recherche et organismes de développement.

[ Retour ]

 

Programmes de recherche :

 

Modèles fonctionnels de croissance tenant compte des aléas climatiques et/ou sanitaires et du bilan de carbone.

Modèle de prévision des risques phytosanitaires. .Programme de prévision de la qualité des bois.

GIS "Pin maritime du futur" : création de variétés améliorées par les tech-
niques classiques de la génétique quantitative.

Programmes d'étude sur le rôle fonctionnel de la biodiversité : effet sur la croissance et la santé du pin maritime, évolution génétique de peuplements de chêne renouvelés par régénération naturelle.

Inventaire et conservation de la diversité génétique naturelle ou subnatu- relie du pin maritime et autres espèces forestières d'Aquitaine.

Caractérisation du bilan hydrique de la forêt de pin maritime et son effet sur la qualité des eaux.

Mise en place d'une unité de recherche sur le paysage.

[ Retour ]

 

Autres programmes :

 

Programme de suivi en continu de la ressource en bois.

Mise en place d'un réseau de surveillance étendu à d'autres pathogènes que la chenille processionnaire (Réseau Santé des Forêts).

Création du Système d'Information Géographique répertoriant les moyens de défense contre les incendies.

Programme d'évaluation et de suivi des dégâts du gibier. Fertilisation raisonnée du pin maritime.

Programme coopératif sur la modélisation de la croissance du pin maritime.

 

Etudes réalisées avec le concours du Conseil Régional d'Aquitaine

[ Retour ]